Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Sécurité des produits de consommation

Déclaration d'incident

Sous-formulaire I: Renseignements généraux

1.Type de rapport.

Nouvelle déclaration d'incident

No de la demande: 2015-6664

2. Renseignements concernant le titulaire.

Numéro de référence du titulaire d'homologation: 150126872

Nom du titulaire (nom légal complet, aucune abbréviation): Wellmark International

Adresse: 100 Stone Road West, Suite 111

Ville: Guelph

État: Ontario

Pays: Canada

Code postal /Zip: N1G5L3

3.Choisir le (les) sous-formulaire(s) correspondant à l'incident.

Incident chez un animal domestique

4. Date à laquelle le titulaire d'homologation a été informé pour la première fois de l'incident.

14-SEP-15

5. Lieu de l'incident.

Pays: CANADA

État: ONTARIO

6. Date de la première observation de l'incident.

13-SEP-15

Description du produit

7. a) Donner le nom de la matière active et, si disponibles, le numéro d'homologation et le nom du produit (incluant tous les mélanges). Si le produit n'est pas homologué, donner le numéro de la demande d'homologation.

Matière(s) active(s)

ARLA No d'homologation 28743      ARLA No de la demande d'homologation       EPA No d'homologation.

Nom du produit: Zodiac Spot On II Flea Control For Cats And Kittens

  • Matière active
    • (S)-METHOPRENE

7. b) Type de formulation.

Renseignments sur l'application

8. Est-ce que le produit a été appliqué?

Oui

9. Dose d'application.

Inconnu

10. Site d'application (choisir tout ce qui s'applique).

Site: Animal / Usage sur un animal domestique

11. Donner tout renseignement additionnel concernant l'application (comment le produit a été appliqué, la quantité utilisée, la superficie de la zone traitée, etc.)

On September 12, 2015 the owner inappropriately split the vial between the two cats in the household.

À être déterminé par le titulaire

12. Selon vous, le produit a-t-il été utilisé en conformité avec le mode d'emploi de L'étiquette?

Non

Sous-formulaire III : Animal domestique

1. Source de la déclaration

Propriétaire de l'animal

2.Type d'animal touché

Cat / Chat

3. Race

Domestic Shorthair

4. Nombre d'animaux touchés

1

5. Sexe:

Homme

6. Âge (fournir un ordre de grandeur si nécessaire)

0.58

7. Poids (fournir un ordre de grandeur si nécessaire)

6.5

lbs

8. Voie(s) d'exposition:

Cutanée

Orale

9. Durée de l'exposition?

Unknown / Inconnu

10. Temps écoulé entre l'exposition et l'apparition des symptômes

>8 hrs <=24 hrs / > 8 h < = 24 h

11. Énumérer tous les symptômes

Système

  • General
    • Symptôme - Cachement
  • Système gastro-intestinal
    • Symptôme - Salivation
  • Systèmes nerveux et musculaire
    • Symptôme - Crise

12. Quelle a été la durée des symptômes?

Persisted until death

13. Des soins médicaux ont-ils été prodigués? Donner les détails à la question 17.

Oui

14. a) Est-ce que l'animal a-t-il été hospitalisé?

Inconnu

14. b) Combien de temps l'animal était-il hospitalisé?

15. Issue de l'incident

Euthanised / Euthanasie

16. De quelle manière l'animal a-t-il été exposé?

Treatment / Traitement

17. Donnez tout détail additionnel au sujet de l'incident

(p.ex. description des symptômes tels que la fréquence et la gravité

On September 13, 2015 the cat developed symptoms. The owner then took the cat to the veterinarian, where fluid therapy, diazepam, methocarbamol, and phenobarbitol was given, and the cat was bathed. The pet continued to seizure after the treatments, so the cat was euthanized. On September 14, 2015 the owner contacted the Animal Product Safety Service (APSS). The APSS veterinarian stated methoprene is an insect growth regulator (IGR) with a wide margin of safety in dogs and cats and significant central nervous system (CNS) signs are not expected. The APSS veterinarian discussed the case with the owner and if any dogs had been treated in the household recently. The APSS veterinarian recommended a necropsy (the owner reported she left the cat's body with the clinic to be cremated). The owner stated she may check with the clinic to see if the cremation had already been done.


À être déterminé par le titulaire

Classification selon la gravité (s'il y a plus d'une catégorie possible, veuillez choisir la plus grave)

Majeure

19. Donner des renseignements additionnels ici

The APSS veterinarian stated that the substance was considered to have a doubtful likelihood of causing the clinical situation. On September 16, 2015 an APSS technician spoke with the owner regarding the cat's body and the necropsy and hair testing. The APSS technician called the attending veterinary clinic to discuss the cat's body. The attending veterinary staff member stated the cat's body had been picked up by the cremation service and they had already closed, but she would leave a message with them. Later that evening, the attending veterinarian called the APSS to discuss whether the company covers the expenses for a necropsy. On September 17, 2015 the APSS technician called the attending veterinary clinic who stated that the cremation facility no longer had the cat's remains, so a necropsy was not possible. Product was applied off label-wrong dose.